Monday, June 27, 2011

St. Cyrille d'Alexandrie - St. Cyril, bishop & doctor of the Church


Cyrille adolescent étudia pendant cinq ans, de façon très intensive, au monastère Saint-Macaire au désert de Scété, qui était alors un grand centre d'études théologiques. Là, dit le Synaxaire, « le Seigneur lui donna la grâce et l'intelligence du coeur ». Il fut ensuite appelé à Alexandrie par son oncle maternel, Théophile, patriarche d'Alexandrie de 384 à 412 ; Cyrille, ordonné prêtre, se distingua rapidement par son éloquence et devint célèbre à Alexandrie.

A la mort de son oncle, Cyrille lui succéda le 17 octobre 412 sur le siège de saint Marc, qu'il allait occuper pendant trente-deux ans.

Personnalité très forte, d'une grande habileté et muni d'une excellente formation intellectuelle, théologique et spirituelle, Cyrille était armé pour assumer un patriarcat difficile, car les hérésies continuaient à déchirer l'Eglise. Il fut en conflit avec le Néoplatonisme, les Juifs d'Alexandrie et surtout le patriarche de la capitale byzantine, Nestor, initiateur d'une nouvelle controverse christologique autour du mystère de l'Incarnation ; après des échanges épistolaires, le concile d'Ephèse fut réuni en 431, et finit par condamner la doctrine nestorienne.

Les controverses donnèrent à Cyrille maintes occasions d'exposer et de définir sa foi, qui reste la référence, commune à tous les chrétiens, de l'orthodoxie. Il établit que Dieu le Verbe est d'une seule nature, d'une seule essence, incarnés. Il, fut le chantre de la Theotokos - la Mère de Dieu - ; l'Eglise lui doit également la définition de la date de Pâques, une liturgie utilisée occasionnellement par les Coptes et qui reflète peut-être les plus anciens textes attribués à saint Marc, et des études théologiques, exégétiques et apologétiques d'une ampleur et d'une importance considérables. Saint Cyrille est invoqué dans la liturgie copte.

Drapé dans sa dignité imposante de Patriarche d'Alexandrie, Cyrille est un personnage dont émane une grande force. Tenant d'une main la croix copte qu'il porte également sur sa couronne, il s'appuie, d'un geste ferme et protecteur, sur la colonne qui symbolise la foi orthodoxe, dont il est devenu le porte-parole par ses formulations théologiques ; il est lui-même une colonne de l'Eglise, un pilier de la foi, pour ses contemporains mais aussi pour toute la chrétienté.

« Cyrille le Sage, le Maître, tu es devenu l'Educateur de tout le troupeau composé des chefs des Eglises du Christ-Roi. Tu as rédigé des paroles pures, puisées à la source de l'Ecriture sainte inspirée par Dieu. Tu es l'image vivante de la vertu et tu es revêtu d'humilité. Tu es devenu semblable aux apôtres Pierre et Jean (...) Tu es la colonne de feu qui éclaire, et le pilier du Ciel. » Livre IX, p. 119.

* * * * * *

Saint Cyril of Alexandria
Bishop and Doctor of the Church


O God, who made the Bishop Saint Cyril of Alexandria an invincible champion of the divine motherhood of the most Blessed Virgin Mary, grant, we pray, that we who believe she is truly the Mother of God may be saved through the Incarnation of Christ your Son. Who lives and reigns with you.

No comments:

Post a Comment

Post a Comment