Thursday, November 11, 2010

Remembrance Day - Mémoire de St. Martin de Tours - Post-Synodal Apostolic Exhortation on the Word of God



REMEMBRANCE DAY 2010

Sometimes, the words of poets and the work of artists best expresses what we feel.  Here is a verse from a poem that speaks to the observances across our land today; it was written in September 1914:

They shall not grow old

They shall not grow old, as we that are left grow old:
Age shall not weary them, nor the years condemn.
At the going down of the sun and in the morning
We will remember them.


--Laurence Binyon, For the Fallen

* * * * * *

Aujourd'hui l'Église fait mémoire de SAINT MARTIN, Évêque de Tours (316-397):




Saint Martin, né en Pannonie, suivit en Italie son père, qui était tribun militaire au service de Rome. Bien qu'élevé dans le paganisme, il en méprisait le culte, et comme s'il eût été naturellement chrétien, il ne se plaisait que dans l'assemblée des fidèles, où il se rendait souvent malgré l'opposition de sa famille.

Dès l'âge de quinze ans, il fut enrôlé de force dans les armées romaines, et alla servir dans les Gaules, pays prédestiné qu'il devait évangéliser un jour. Que deviendra cet enfant dans la licence des camps? Sa foi n'y va-t-elle pas sombrer? Non, car Dieu veille sur ce vase d'élection.

Le fait le plus célèbre de cette époque de sa vie, c'est la rencontre d'un pauvre grelottant de froid, presque nu, par un hiver rigoureux. Martin n'a pas une obole; mais il se rappelle la parole de l'Évangile: J'étais nu, et vous M'avez couvert. "Mon ami, dit-il, je n'ai que mes armes et mes vêtements." Et en même temps, taillant avec son épée son manteau en deux parts, il en donna une au mendiant. La nuit suivante il vit en songe Jésus-Christ vêtu de cette moitié de manteau et disant à Ses Anges: "C'est Martin, encore simple catéchumène, qui M'a ainsi couvert." Peu de temps après il recevait le Baptême. Charité, désintéressement, pureté, bravoure, telle fut, en peu de mots, la vie de Martin sous les drapeaux. Il obtint son congé à l'âge d'environ vingt ans.

La Providence le conduisit bientôt près de saint Hilaire, évêque de Poitiers. Après avoir converti sa mère et donné des preuves éclatantes de son attachement à la foi de Nicée, il fonda près de Poitiers, le célèbre monastère de Ligugé, le premier des Gaules. L'éclat de sa sainteté et de ses miracles le fit élever sur le siège de Tours, malgré sa vive résistance. Sa vie ne fut plus qu'une suite de prodiges et de travaux apostoliques.

Sa puissance sur les démons était extraordinaire. Il porta à l'idolâtrie des coups dont elle ne se releva pas. Après avoir visité et renouvelé son diocèse, l'homme de Dieu se sentit pressé d'étendre au dehors ses courses et ses travaux. Vêtu d'une pauvre tunique et d'un grossier manteau, assis sur un âne, accompagné de quelques religieux, le voilà qui part en pauvre missionnaire pour évangéliser les campagnes. Il parcourt presque toutes les provinces gauloises: ni les montagnes, ni les fleuves, ni les dangers d'aucune sorte ne l'arrêtent; partout sa marche est victorieuse, et il mérite par excellence le nom de Lumière et d'Apôtre des Gaules. [Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.]

* * *
O God, who are glorified in the Bishop Saint Martin, by both his life and his death, make new, we pray, the wonders of your grace in our hearts, that neither death nor life may separate us from your love.  Through our Lord.
* * * * * *

TODAY THE HOLY SEE RELEASED THE APOSTOLIC EXHORTATION, THE FOLLOW-UP TO THE 2008 SYNOD ON THE WORD OF GOD



TODAY THE HOLY FATHER'S POST-SYNODAL APOSTOLIC EXHORTATION, VERBUM DOMINI (THE WORD OF THE LORD) WAS PRESENTED AT A VATICAN PRESS CONFERENCE.

The inteventions so far posted on the Vatican website feature presentations by Cardinal Marc Ouellet, who had been Relator at the Synod, Archbishop Eterovic, Secretary of the Synod Office, are in Italian.  So, a longer treatment must await the promulgation of the document in translation, likely by tomorrow.






No comments:

Post a Comment

Post a Comment